Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire et évolution des téléphones cellulaires vintage. Collection de téléphones portables ...

À quoi ressemblaient les téléphones portables de 1973 à nos jours ? Comment ont-ils évolué ? De l'invention du mobile par Motorola au GSM jusqu’au Iphone et la 4G. Du surprenant Motorola Dynatac, créé au début des années 80, au désormais célèbre iPhone, les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.

08 May

Comment amplifier le signal cellulaire de votre téléphone portable?

Publié par Lilian  - Catégories :  #L'évolution des téléphones et des réseaux télécom

Combien de fois, en regardant sur l'écran de votre portable, vous voyez "la recherche du réseau"?

 

Combien de fois entendez-vous que l'abonné est indisponible ?

 

Combien de fois vous ne pouvez pas téléphoner du tout ?

 

Rester en contact tout le temps est très important pour un homme moderne. Et les portables nous aident dans ce cas.

 

Mais où trouver la solution du signal faible ce qui est aujourd'hui un problème assez répandu?

 

Le répéteur gsm décide le problème de la communication mobile absente très rapidement et efficacement. L’installation d’un amplificateur du signal mobile est possible partout où vous avez des problèmes avec l'accueil du signal - dans le sous-sol, les boutiques, le bureau ou la voiture. En outre, le choix de l'équipement peut toujours être fait sur le budget disponible ce qui est important pour les clients. La façon la plus simple pour améliorer le travail de votre portable et se débarrasser du bruit et le manque de communication est de renforcer la réception de votre portable en utilisant un amplificateur mobile.

 

Cet ampli pour le portable est un type de relais comme il reçoit le signal de la tour mobile et le transmet au téléphone. Et vice-versa - il reçoit le signal du téléphone, puis l’envoie à la tour. La connexion avec la tour de votre opérateur se fait par une antenne extérieure. Le plus efficace est utiliser une série d'antennes directionnelles - dans ce cas vous pouvez obtenir les meilleurs résultats. L’amplificateur gsm traite le signal reçu et augmente sa puissance. Il y a ainsi un renforcement du signal cellulaire. Puis le signal amplifié se répand via antennes. Si vous avez besoin de renforcer le signal 3g et gsm de votre portable simultanément, l'amplificateur à double bande vous aidera.

 

Choisissez celui que vous avez besoin selon la fréquence de votre opérateur mobile et la surface que vous voulez couvrir. Pour les voyageurs fréquents et ceux qui se déplacent beaucoup en voiture le meilleur choix sera le répétiteur mobile pour gsm ou 3g, conçu pour la voiture. Il permettra d’être toujours dans la zone du réseau stable. Les amplis sans fil ont déjà tous les éléments que vous avez besoin pour installer l’équipement. Donc cette étape ne tient pas beaucoup de temps, il est très facile et claire, seulement suivez l’instruction. Et n’oubliez pas que la solution de vos problèmes avec la communication cellulaire à l'aide d'un amplificateur gsm ou 3g est possible seulement avec l’équipement choisi correctement et son installation compétente.

 

Alors, choisissez votre répéteur pour le portable et confiez l'installation aux spécialistes.

 

Un ampli pour portable est la meilleure manière d'assurez dans votre maison un signal mobile parfait. L'appareil améliore tous les types de signaux - Les appels vocaux GSM, les SMS, l'internet mobile 3G et 4G/LTE , la WiFi.

Chaque ampli pour portable est un appareil compact et facile à utiliser. Il est livré dans un ensemble complet qui comprend l'ampli, les antennes (intérieure et extérieure) avec les câbles coaxiaux et l'alimentation. L'installation demande environ 30 minutes et fait appel à aucun paramétrage technique.

 

 

http://myamplifiers.fr/

Comment amplifier le signal cellulaire de votre téléphone portable?
Commenter cet article

Arthurbg 18/07/2016 00:00

Néanmoins, on peut trouver pour le moins étrange qu'un opérateur offre un service de mauvaise qualité et se fasse payer un supplément pour obtenir le service dû!
C'est un peu comme si on vendait à quelques-uns une voiture sans roues et qu’ils devraient payer pour ces roues, ALORS qu'ils auraient pourtant payé pour un véhicule en ordre de marche ! ! !
Il est vrai que l'on a déjà commencé par la roue de secours, mais au moins on le sait avant l'achat et on l'achète comme telle!
Si on compare avec l’électricité :
La pose de panneaux photovoltaïque, dans les endroits non desservis par l’opérateur devrait être possible uniquement sur demande à ce dernier et selon SA volonté !!!!!
On a ici l’attitude inverse et même avec le projet de taxe pour utilisation du réseau, cela ne sera en aucun cas identique au problème des répéteurs de signal GSM qui EUX paient un abonnement dont ils profitent vraiment peu et dans des conditions déplorables
Et les associations de consommateurs, les sites traitant ce sujet sont…..très muets et se contentent d’afficher la loi ou de l’ignorer pour la plupart des sites !

Arthurbg 18/07/2016 00:00

Et idem pour l'IBPT belge:
Réponse de l’ARCEP (France)
Par courriel du 13 juillet 2016, vous interroger l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes afin de recueillir des informations liées aux équipements répéteurs des différentes technologies mobiles.
Vous trouverez ci-après quelques éléments de réponse relatifs aux équipements répéteurs des différentes technologies mobiles -GSM/UMTS/LTE- fonctionnant dans les bandes de fréquences mobiles 900 MHz, 1800 MHz, 2100 MHz, 800 MHz et 2600 MHz.
L’article L.41-1 du code des postes et des communications électroniques (CPCE) dispose que « Sauf dans les cas mentionnés à l'article L. 33-3, l'utilisation de fréquences radioélectriques en vue d'assurer soit l'émission, soit à la fois l'émission et la réception de signaux est soumise à autorisation administrative. [… ]».
Il n’existe pas de disposition, prise sur le fondement de l’article L.33-3 du CPCE, relative à des répéteurs GSM/UMTS/LTE dans les bandes de fréquences 900 MHz, 1800 MHz, 2100 MHz, 800 MHz et 2600 MHz.
Cela signifie que l’utilisation de fréquences de ces bandes, par des répéteurs GSM/UMTS/LTE, ne peut avoir lieu en dehors des autorisations d’utilisation de fréquences dont sont titulaires les opérateurs mobiles sur le fondement des articles L.41-1 et L.41-2 du CPCE.
Autrement dit :
- l'utilisation des fréquences mobiles est soumise à autorisation individuelle délivrée par l’ARCEP et actuellement seuls les 4 opérateurs mobiles -Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile- sont autorisés à utiliser ces fréquences ;
- il n’existe pas, dans le code des postes et des communications électroniques (CPCE), de disposition dérogatoire relative à l’utilisation par des tiers de répéteurs GSM/UMTS/LTE dans les bandes mobiles.
Si un client mobile rencontre des problèmes de couverture, il doit s'adresser à son opérateur mobile qui définira la solution la mieux adaptée dans le cadre de l’ingénierie de son réseau.
Pour plus d’information sur le secteur des communications électroniques et les missions de l’Arcep, vous pouvez consulter nos sites internet www.arcep.fr et www.telecom-infoconso.fr.

À propos

À quoi ressemblaient les téléphones portables de 1973 à nos jours ? Comment ont-ils évolué ? De l'invention du mobile par Motorola au GSM jusqu’au Iphone et la 4G. Du surprenant Motorola Dynatac, créé au début des années 80, au désormais célèbre iPhone, les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.