Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire et évolution des téléphones cellulaires vintage. Collection de téléphones portables ...

À quoi ressemblaient les téléphones portables de 1973 à nos jours ? Comment ont-ils évolué ? De l'invention du mobile par Motorola au GSM jusqu’au Iphone et la 4G. Du surprenant Motorola Dynatac, créé au début des années 80, au désormais célèbre iPhone, les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.

27 Jan

L’histoire du téléphone portable, rappelez-vous ! Retour sur plus d’un siècle d’évolution …

Publié par Lilian MORER  - Catégories :  #L'histoire du téléphone portable GSM

C’est en 1876 que Graham Bell dépose son brevet sur le téléphone. En 1910 ce sera Lars Magnus Ericsson réparateur de télégraphes Suédois qui aura une idée de génie. L’histoire dit que sa femme, Hilda, tenait à voyager et faire le tour de Suède. Lars Magnus bricola sa voiture et y installa un téléphone reliait à deux grosses perches métalliques. Pour le faire fonctionner, il fallait accrocher les deux perches aux lignes PPT en bords de route. Du coup, l’installation ne pouvait fonctionner que pour appeler quelqu’un.

 

dans les années 1940 la radio fait des progrès très intéressant. La Deuxième Guerre mondiale comme souvent permettra le développement rapide de la technologie. L’Américain Galvin (Motorola) invente le SCR300 « walkie-talkie ». Un opérateur doit transporter un énorme émetteur-récepteur sur son dos, afin de lui permettre de communiquer avec quelqu’un d’autre qui doit lui aussi en etre équipé.

 

En 1946, Bell Labs invente le téléphone par balise (appelons cela la 0G.)  Lorsque vous appelez, vous tomber sur une opératrice (le fameux 22 à Asnières) qui vous met en relation avec votre correspondant. Point négatif, tant que vous n’avez pas raccroché, les autres abonnés ne peuvent pas téléphoner !

Fin 1970, arrive un nouveau standard de téléphonie mobile (appelons cela la 1G) l’ancêtre de nos réseaux actuels. La première génération de téléphonie mobile possédait un fonctionnement analogique et était constituée d'appareils relativement volumineux. Il s'agissait principalement des standards AMPS, TACS et ETACS. Comme d’habitude, les pays Nordiques sont en pointe. Le Danemark, la Finlande, la Suède et la Norvège créent un réseau commun, le NMT (Nordic Mobile Téléphone) et assure la fortune du Suédois Ericsson et du Finlandais Nokia.

 

En France, il faudra attendre 1986 pour voir la création du réseau Radiocom 2000. Il utilise une technologie numérique pour la signalisation et la modulation de la voix. Les fréquences sont attribuées dynamiquement en fonction des besoins. Quant aux téléphones, ils sont encore très encombrants, très lourds, très chers et avec une faible autonomie. Du coup, la solution consiste à installer le téléphone et son émetteur dans un véhicule. Compte tenu du prix d’achat et du coût des communications, il est réservé aux chefs d’entreprise et aux cadres supérieurs à l'image du Poctel ce téléphone déportable.

Afficher l'image d'origine

 

Au début des années 1990, les portables de seconde génération (2G) apparaissent. Ils marquent une rupture avec la première génération de téléphones cellulaires grâce au passage de l'analogique vers le numérique avec les standards GSM, CMA et TDMA. La encore les Finlandais sont les premiers à l’adopter en 1991. Les pays Européens se sont mis d’accord sur la norme GSM et ainsi harmoniser l’ensemble pour qu’il soit compatible.

 

Pendant les années 90, le portable devient un produit de consommation courante. Cette période correspond à l’explosion du téléphone portable. La technologie évolue sans cesse (Bluetooth, GPS, appareil photo …) et le nombre de nouveaux appareils est incessant, les fabricants rivalisent d'ingéniosité. La 3G permettra une harmonisation mondiale, et une  compatibilité des services mobiles de 3ème génération avec les réseaux de seconde génération. UMPS, HSDPA …

 

La 4G arrivée en 2008 permettra le « très haut débit mobile », c'est-à-dire des transmissions de données à des débits supérieurs à 100 Mbit/s, voire supérieurs à 1 Gbit/s. Le téléphone devient un Ordiphone. Rassurez-vous il permet toujours de pouvoir téléphoner ;o)

 

En 2017 la 5G devrait être déployée en France.

 

Mais que nous réserve l’avenir ?

Téléphone flexible, réalité virtuelle, les débits toujours plus puissants associés aux nanotechnologies devraient nous réserver encore de belles surprises. Espérons juste que nous puissions toujours téléphoner avec !!!

 

Lilian MORER pour Mobilophiles

Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G
Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G
Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G
Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G
Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G
Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G
Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G

Vieux téléphones portables de voiture 0G et 1G

Commenter cet article

À propos

À quoi ressemblaient les téléphones portables de 1973 à nos jours ? Comment ont-ils évolué ? De l'invention du mobile par Motorola au GSM jusqu’au Iphone et la 4G. Du surprenant Motorola Dynatac, créé au début des années 80, au désormais célèbre iPhone, les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.