Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Histoire et évolution des téléphones cellulaires vintage. Collection de téléphones portables ...

À quoi ressemblaient les téléphones portables de 1973 à nos jours ? Comment ont-ils évolué ? De l'invention du mobile par Motorola au GSM jusqu’au Iphone et la 4G. Du surprenant Motorola Dynatac, créé au début des années 80, au désormais célèbre iPhone, les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.

14 Feb

OLA d'Itinéris et son Alcatel HD1, des téléphones portables de collection de 1996 / 1997

Publié par Lilian MORER  - Catégories :  #L'histoire du téléphone portable GSM

En 1996 France-Télécom lance une véritable révolution avec son offre OLA.

Nokia 5110 et 3210, Siemens C25, Alcatel HD1,  One Touch easy, Thomson, philips… voici la liste des quelques téléphones fournis avec le pack tout en un de l’opérateur.

 

Dés 1996 France Télécom commence à abandonner son Bi-Bop pour s'aligner sur la concurrence. Il lance une offre GSM pour permettre à ses abonnés de poursuivre l'usage d'un téléphone mobile : c'est la naissance de Ola. Longtemps à la traîne, la France tente de rattraper son retard et fêtera son 5 millionième abonné fin 1997. Près de un Français sur dix possède alors un mobile. C’est à cette période qu’Itinéris commercialisera son coffret OLA pour 790 F, auquel il fallait ajouter l'abonnement mensuel de 165 F pour une heure de communication. L'opérateur offrait une seconde heure de communication pendant les six premiers mois du contrat, à consommer n'importe quand. 

 

Un mobile de la taille d'un téléphone fixe sans-fil, L'Alcatel HD1 One Touch proposé par l'opérateur Itinéris a eu son heure de gloire. Ce mobile à clapet coulissant (piles ou batterie) a séduit un large public par son look. Le terminal "One Touch" a largement profité du succès et participé au redressement d'une activité qui était en perte de vitesse. Ce terminal grand public d'Alcatel, adopté par plusieurs opérateurs dans le monde, offrait des fonctionnalités plus étendues. Fruit de la coopération entre Alcatel et le groupe japonais Sharp, un nouveau modèle baptisé "One Touch Com", associant les fonctions de téléphone portable et "d'organiseur" pouvant être mis à jour à distance en temps réel sera commercialisé à la fin de l’année 1997. On est dans une période d'optimisme «fun». Quelque chose se passe à ce moment-là et la technologie prend, en effet, une dimension nouvelle, une dimension de désir, de plaisir... France Télécom va répondre tout de suite, ou plutôt ITINERIS, son entité dédiée à la téléphonie mobile, avec Ola... Chez France Télécom, Ola et sa cible «jeune», c'est quelque chose de tout à fait nouveau, qui casse les habitudes, bouleverse les représentations ainsi qu'une certaine logique de fonctionnement.

 

S’appuyant sur le principe du forfait lancé par Bouygues, France Télécom a l'idée, pour stimuler le marché, de proposer en juin 1997 le pack tout compris Ola. Véritable révolution parmi les offres déjà disponibles, l'acheteur obtient un téléphone portable et les frais de mise en service, auxquels il lui faut ajouter une heure de communication pendant une durée minimale d'un an. L'avantage de ce système est de réduire considérablement les difficultés liées à l'accès et la mise en service (principal facteur de réticence envers l'acte d'achat lui-même) et de permettre ainsi de pénétrer plus facilement dans le monde de la téléphonie mobile. En effet, aucun papier n'est à remplir au moment de l'achat ; les formulaires nécessaires sont à envoyer ultérieurement, pour finaliser le contrat une fois le téléphone en main. Par sa simplicité, cette formule va propulser les ventes, notamment en grandes surfaces, où l'on peut désormais acheter son téléphone portable en faisant ses courses, et l'utiliser le jour même. De plus, ce mode d'adhésion a posteriori fait de Ola le cadeau idéal et original, notamment pour Noël 1997 avec des offres promotionnelles (coffret a 185 F au lieu de 790 F).

 

Rapidement, France Télécom va multiplier les possibilités et différencier l'offre selon le public visé. Le succès est immédiat et France Télécom regagne des parts de marché substantielles entre juin et juillet 1997. Cette offre semble si prometteuse que les deux autres opérateurs sont poussés à suivre cette démarche en proposant des offres équivalentes ; SFR réduira le prix de ses forfaits, tandis que Bouygues Télécom proposera un forfait Intégral, avec téléphone offert.

 

Avec OLA vous bénéficiez à l'époque de la qualité du réseau Itineris et d'appareils de grandes marques pour un prix vraiment accessible.

Vous aviez le choix entre trois formules :

 

Les Forfaits OLA, à utiliser quand vous le souhaitez (1 h pour 165 F, 2 h pour 195 F, 4 h pour 285 F).

 

Le Forfait OLA temps libre : 6 h de communication à utiliser le soir ou le week-end (195 F).

 

Un Forfait partagé OLA : un seul Forfait à utiliser à plusieurs (3 h pour 270 F ou 5 h pour 360 F).

 

OLA, c'etait aussi l'accès à de nombreux services tels que la consultation gratuite du Répondeur, l'Annuaire, le Kiosque, le Suivi Conso, et des options pour téléphoner partout dans le monde.

 

Mobilophiles.com

Téléphones de collection ola itinéris One touch
Téléphones de collection ola itinéris One touch
Téléphones de collection ola itinéris One touch
Téléphones de collection ola itinéris One touch
Téléphones de collection ola itinéris One touch
Téléphones de collection ola itinéris One touch

Téléphones de collection ola itinéris One touch

Commenter cet article

À propos

À quoi ressemblaient les téléphones portables de 1973 à nos jours ? Comment ont-ils évolué ? De l'invention du mobile par Motorola au GSM jusqu’au Iphone et la 4G. Du surprenant Motorola Dynatac, créé au début des années 80, au désormais célèbre iPhone, les téléphones mobiles se sont très vite métamorphosés. SMS, wap, bluetooth, photo, caméra, GPS … En moins de 50 ans, ces petits outils technologiques ont su se rendre indispensables à notre quotidien.